In memoriam | 1 an déjà

Le 31 mars 2020, notre convention collective poussait son dernier soupir. Emporté.es dans la tourmente de la pandémie, nous n’avions pu, à l’époque, rendre à ce texte sacré les hommages qui lui reviennent. Un an plus tard, les négociations toujours au point mort, nous avons jugé qu’il était grand temps de permettre à tous et à toutes de finalement pouvoir se recueillir solennellement avant de tourner la page.  

Crédit photos Saint-Jérôme: Guy Mercier

Fleurs en papier de convention: Isabelle Daboval

Crédit photo: Guy Mercier Fleurs en papier de convention: Isabelle Daboval

À Mont-laurier, le triste anniversaire fut souligné avec un chemin de croix

L’éducation supérieure: penser le budget autrement qu’en termes de «band aid»

Marie-Josée Bourget, présidente du Syndicat des chargées et chargés de cours de l’Université du
Québec en Outaouais, campus de Saint-Jérôme et de Gatineau
Simon Chavarie, vice-président externe du Syndicat des professeures et professeurs du Cégep de
Saint-Jérôme
Judith Trudeau, vice-présidente du Syndicat des enseignantes et enseignants du Collège LionelGroulx


Les professeures et professeurs ainsi que les chargées et chargés de cours des collèges et de universités ont vécu une année sous le thème de « l’adaptation ». Le 13 mars 2020 restera une date charnière, puisque c’est à ce moment que les artisans de l’enseignement supérieur ont dû adapter leurs cours conventionnels, en présence, pour les traduire à distance. De l’enseignement où les repères sont connus avec une classe, des étudiantes et étudiants en chair et en os, des prestations théoriques, des activités pédagogiques, des corrections sur papier. En quelque deux semaines, il fallait revisiter l’ensemble de nos façons de faire.

Les enseignantes et enseignants se sont formés aux technopédagogies : ils ont suivi des formations sur Zoom, Moodle, Teams, ont appris à encapsuler le savoir et à corriger en ligne. Ils ont fait face à l’anxiété et à la détresse des étudiantes et étudiants, ont vécu l’isolement, ont dû composer avec des connexions Internet aléatoires, ont été compréhensifs, souples et « innovants ».

Reconnaissant la lourdeur de la tâche, la ministre Mc Cann a entendu les professeures et professeurs des cégeps en allongeant une annexe budgétaire à la hauteur de 25 millions pour « aider la réussite des étudiantes et étudiants ». Dans certains cégeps, cela a fait une différence, notamment par la diminution des personnes par classe. Pourtant, dans d’autres établissements, ces sommes ont été dépensées principalement dans l’achat d’équipements et pour du désinfectant de type Purell. Aucun montant n’a été alloué directement pour soulager la surcharge de travail dans les universités. Ce manque de reconnaissance fait mal et fragilise les artisans les plus précaires.

La pandémie a exacerbé des maux déjà présents en éducation supérieure : le décrochage, l’anxiété de la jeune génération face à la performance attendue, les inégalités inhérentes aux conditions de vie des étudiantes et étudiants.

Pour pallier ces maux, ce ne sont pas des montants à la pièce qu’il faut octroyer lorsque les crises surviennent, mais bien miser sur un financement stable à la hauteur de l’aspiration que nous avons pour la génération montante.

Ainsi, prioriser le retour à l’équilibre budgétaire est, selon nous, une avenue qui ne laissera pas de place à la résolution des problèmes engendrés par l’actuelle crise, au contraire. Nous souhaitons un dialogue ouvert sur les solutions à mettre en place et demeurons comme nous l’avons été depuis un an, disponibles pour soutenir l’enseignement collégial et universitaire.

Conférence – Un budget pour renforcer le filet social

Le 3 février 2021,  conférence virtuelle: Un budget pour renforcer le filet social, avec l’IRIS et la Coalition Main rouge.

En tenant mordicus à viser un retour à l’équilibre budgétaire en 5 ans, sans remettre en question les versements au Fonds des Générations ou imposer de hausses d’impôts aux plus riches et aux grandes entreprises, le ministre des Finances Éric Girard laisse planer le retour à l’austérité. 

Alors que la pandémie a mis en lumière les conséquences dramatiques du sous financement chronique des services publics et de l’affaiblissement du filet social, il est plus que temps que le Québec réinvestisse massivement, choix qu’il n’a pas fait même en période de surplus budgétaires!

Le retour à l’austérité n’est pas une fatalité! Nous avons les moyens de lutter contre les inégalités socio-économiques avec ambition, de financer adéquatement nos services publics et mettre en œuvre une relance porteuse de plus de justice sociale.

À quelques jours de la date butoir de signature d’une pétition demandant le renforcement du filet social, la Coalition Main rouge, en collaboration avec l’IRIS, vous invite à une conférence virtuelle portant sur la justice fiscale 

Avec Philippe Hurteau de l’IRIS, Dominique Daigneault (Conseil central du Montréal métropolitain (CCMM-CSN), Chantal Santerre (ATTAC-Québec) et Élisabeth Gibeau (Union des Consommateurs) de la Coalition Main rouge.

Animé par Virginie Larivière (Collectif pour un Québec sans pauvreté et Coalition Main rouge)

L’événement sera diffusé en Facebook live sur la page Facebook de la Coalition. On pourra y accéder en cliquant sur le lien suivant: https://www.facebook.com/Nonauxhausses/live/

Des questions ou des commentaires pourront être faits directement sous la vidéo en direct et les panélistes y répondront.

Bienvenue à tous et toutes.

Formation RREGOP

Le Comité Fédéral des Assurances et des Régimes de Retraite (CFARR) propose une courte formation de 2 heures et demie sur la retraite et les dispositions du RREGOP qui s’adresse aux membres locaux. Cette formation vise à répondre aux besoins de certaines personnes qui n’ont pu se joindre à des formations locales du CFARR ou qui souhaitent, dans le contexte de la pandémie, nourrir leur réflexion sur leur proche avenir. 

Quand?  mardi 23 février 2021 de 17 h à 19 h 30

Comment s’inscrire? Vous devez écrire à l’adresse syndprof@cstj.qc.ca afin de réserver votre place avant le 18 février prochain.

La formation aura lieu sur Zoom et le lien sera envoyé sur le courriel des personnes inscrites.

MATÉRIEL À PRÉVOIR POUR LA FORMATION :
Calculette  (IMPORTANT)
Relevés RREGOP et RRQSi vous les avez (ces documents ne sont pas indispensables, mais vous seraient fort utiles).

Renforcer le filet social pour se protéger des crises: La Coalition Main Rouge invite à signer une pétition

Le budget du Québec à venir sous peu doit faire foi d’un engagement ferme en faveur de la justice fiscale et sociale. Ce dernier déterminera en grande partie notre capacité collective à passer au travers de cette crise comme de celles à venir. Il devient capital de mettre fin au désinvestissement dans les services publics et les programmes sociaux. Il est grand temps de s’engager dans le renforcement de notre filet social.

Pour signer la pétition: https://www.filetsocial.ca/

Pour avoir de plus amples informations au sujet de la pétition: https://static1.squarespace.com/static/5fa041a4af0eb93b9ac82ee0/t/5fad9ba354d01722c17249d5/1605213093274/DepliantFiletSocial-3.pdf

Pour avoir de plus amples informations sur les propositions déposées par la Coalition sur les solutions fiscales et les mesures de contrôle des dépenses: https://www.nonauxhausses.org/wp-content/uploads/10milliards_mai2020.pdf

Consultations prébudgétaires du gouvernement du Québec – Appel à la participation

APPEL À LA PARTICIPATION 

À la suite des recommandations votées lors du dernier conseil fédéral, et en lien avec la campagne menée par la FNEEQ, le comité exécutif de la FNEEQ vous invite à participer aux consultations prébudgétaires amorcées par le ministère des Finances.  

Dans le cadre de ces consultations, nous cherchons à atteindre deux objectifs : 

  • Revendiquer dans le cadre du prochain budget, un financement plus important pour l’éducation et l’enseignement supérieur.
  • Revendiquer une fiscalité plus juste et éviter un retour à des mesures d’austérité, lesquelles nuisent aux services publics. 

Comment participer ? 

Il faut tout d’abord accéder au site : http://consultations.finances.gouv.qc.ca/Consultprebudg/2021-2022/?fbclid=IwAR0Gm2mHkb5Wauc_SlIMAqxUNGDySSCbpDa_s4VbTUWOEWVBF9Bz52nVNQM 

Il est alors possible d’accéder à une plate-forme de questions.

La date limite de participation est le 5 février 2021 pour le questionnaire en ligne et le 14 février 2021 si vous souhaitez déposer un mémoire. 

Colloque féministe – 27 et 28 janvier 2021

Le Comité femmes de la FNEEQ vous invite cordialement à vous inscrire au Colloque féministe pour les militantes et les militants de la FNEEQ qui se tiendra les 27 et 28 janvier 2021 en visioconférence. Pendant ces deux journées seront abordés les enjeux d’inégalité des genres propres au domaine de l’éducation et du syndicalisme. Mélissa Blais, Francis Dupuis-Déri, Martine Delvaux ont confirmé leur présence et d’autres panélistes s’ajouteront.

Nous vous invitons à consulter la page Facebook de l’événement pour obtenir des informations complémentaires.


Les personnes intéressées à participer sont invitées à contacter Mme Marie-Hélène Paquet à l’adresse suivante avant le 22 janvier prochain: Marie-Helene.Paquet@csn.qc.ca

*Les personnes inscrites recevront le lien Zoom en date du 25 janvier prochain.

Enseignement comodal – Le mirage du 2 en 1

Le 4 février dernier, la ministre de l’Enseignement supérieur sortait enfin de l’ombre pour annoncer des mesures permettant plus d’enseignement en présence au cégep et à l’université. Défendant, depuis le début de la pandémie, des solutions qui favorisent l’enseignement en présence, la FNEEQ ne pouvait que se réjouir d’une telle annonce, mais voilà que la ministre mise sur la pire des solutions : l’enseignement comodal. Or, donner des cours à la fois en présence et à distance, c’est comme utiliser un shampoing et un revitalisant « 2 en 1 ». Personne ne se fait plus d’illusion sur son efficacité : il lave à moitié et revitalise à moitié !